Les aventurières

Les aventurières

Ce weekend les filles de la TBL ont rejoint pour quelques heures un groupe secret d’explorateurs à la recherche d’un trésor maya perdu. Dans la réalité, elles sont nombreuses, les femmes à avoir exploré le monde, parfois de façon spectaculaire. En voici quelques unes …

Amelia Earhart (24 juillet 1897 – 2 juillet 1937) était une aviatrice américaine. Elle est connue pour avoir été la première femme à traverser l’océan Atlantique en avion, en 1928, et pour avoir été la première femme à traverser ce même océan en avion en solitaire, en 1932. La fin de sa vie est un mystère … Elle a disparu quelque part dans le Pacifique, en 1937, lors d’un tour du monde en avion qu’elle avait entamé avec un autre navigateur, Fred Noonan.

Amelia Earhart

 

Clärenore Stinnes (21 janvier 1901 – 7 septembre 1990), allemande, est la première femme à avoir fait le tour du monde en voiture. Accompagnée au départ par deux mécaniciens et un cameraman (et puis seulement uniquement par le cameraman, qui devient plus tard son mari), elle commença son tour à Berlin en 1927. Elle traversa l’Europe, la Turquie, le Liban, la Russie, la Mongolie, le désert de Gobi, la Chine, le Japon (dont le mont Fuji), les Andes, le Chili, le Panama, les Etats-Unis et la France avant de revenir à Berlin. Le voyage de 47.000 kilomètres aura duré deux ans et un mois. Il existe un film reprenant toutes les prises de vue du voyage (“En voiture autour du monde : les aventures de Clärenore Stinnes”).

Claerenore Stinnes *21.01.1901-07.09.1990+ Weltreisende, D Tochter von Hugo Stinnes in dem offenen Aga Wagen, mit dem sie an der Russlandfahrt teilnahm 1926 Aufnahme: E. Bieber erschienen in: Querschnitt 5/1926 - 01.01.1926-31.12.1926 Es obliegt dem Nutzer zu prüfen, ob Rechte Dritter an den Bildinhalten der beabsichtigten Nutzung des Bildmaterials entgegen stehen.

 

Krystyna Chojnowska-Liskiewicz (née le 15 juillet 1936 à Varsovie) est la première femme à avoir réalisé un tour du monde à la voile en solitaire. Son périple commença le 28 mars 1976 dans les îles Canaries et se termina au même endroit le 21 mars 1978. Elle a été décorée d’une médaille d’or pour “Exploits sportifs exceptionnels”.

KAPITAN KRYSTYNA CHOJNOWSKA-LISTKIEWICZ

 

Junko Tabei (22 septembre 1939 – 20 octobre 2016) était une alpiniste japonaise. Elle fut la première femme à atteindre le sommet de l’Everest, le 16 mai 1975. Elle avait été sélectionnée, avec une quinzaine d’autres femmes, au début des années 1970 par le journal Yomiuri Shimbun et la Nippon Television, qui organisaient une expédition exclusivement féminine dont le but était d’atteindre le sommet de l’Everest. Le départ de l’expédition se fait au début de l’année 1975, à Katmandou, et les alpinistes sont accompagnées de 9 guides sherpas. Le 4 mai une avalanche ensevelit l’ensemble de leur campement, et Junko qui a perdu connaissance se fait sauver par les guides népalais. Elle prend ensuite la tête du groupe, encore plus déterminée à atteindre le sommet, ce qu’elle fera le 16 mai. Sa carrière d’alpiniste ne s’arrête pas là et en 1992 elle est la première femme à compléter les sept sommets, c’est-à-dire les sommets les plus élevés de chaque continent (voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Sept_sommets).

Capture d’écran 2018-02-26 à 12.09.35

Junko Tabei